Cette communication a été enregistrée lors de la journée du 9 avril 2021 « Théâtre, rituel et magie : réflexions méthodologiques, études de cas, essais théoriques et pratiques », ouvrant un programme de recherche de l'équipe LASLAR autour des phénomènes d’emprunt du théâtre et des arts de la performance au domaine du rituel magico-religieux et/ou de l’univers ésotérique, sous la responsabilité scientifique de Cristina De Simone. Au cours de cette jounée, nous avons pu entendre les interventions de Michael Houseman (EPHE), Cléo Carastro (EHESS), Samuel Lhuillery (Paris 3-Sorbonne Nouvelle), Paul Sorrentino (EHESS), Mathieu Huot (metteur en scène, Cie Mahu). La journée s’est clôturée par une proposition au plateau issue d’un séminaire pratique dirigé par l’acteur-dramaturge Michaël Hallouin à l’attention des étudiantes et des étudiants du Master Arts, lettres et civilisations, parcours Théâtre (6, 7, 8 avril 2021). Ce séminaire a été conçu comme un moment d’exploration autour de la « ligne des actions physiques », méthode de jeu de l’acteur initiée par Stanislavski, et reprise par Grotowski en lien avec la notion de rituel. Nous avons ainsi essayé de relier réflexion théorique et expérimentation au plateau, les deux moments se nourrissant mutuellement.

Michael Houseman est  ethnologue, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, est l’auteur notamment de Naven ou le donner à voir : vers une théorie de l'action rituelle (2009, avec C. Severi), et de Le rouge est le noir. Essais sur le rituel (2012). Dans son intervention, Michael Houseman interroge et compare les notions de rituel et de spectacle, et propose des hypothèses théoriques.




Start video
Check the box to indicate the beginning of playing desired.

Scoreboard

Click below to refresh the information.